Information
Collection Perceptions
Éditeur Les Presses du réel
ISBN 978-2-84066-350-8
Langue Français
Sous la direction de Anne Bénichou

Écrire un avis

Note : Le HTML n’est pas pris en charge !
    Mauvais           Bon

Ouvrir le document

Anne Bénichou

Non disponible
  • 38,00 $

Ajout au panier

De la documentation à la création : un ensemble d'essais de diverses personnalités (théoriciens et historiens d'art, artistes, mais aussi restaurateurs, archivistes, documentalistes et commissaires) et d'entretiens autour des questions de la documentation dans les pratiques (et les études) artistiques contemporaines.

Depuis les années 1960, la nature éphémère de nombreuses pratiques artistiques, la remise en question de l'œuvre d'art comme objet matériel, l'usage de technologies qui deviennent rapidement obsolètes amènent les artistes et les institutions à documenter les œuvres afin d'en garder des traces et d'en assurer une transmission. Ce livre s'attache à la mutation du statut et des usages de la documentation, et tente d'en mesurer les incidences sur la notion d'œuvre d'art, sur l'écriture des histoires de l'art et sur les pratiques institutionnelles.

Les artistes opèrent souvent un brouillage des catégories artistique et documentaire, nous obligeant à repenser l'opposition traditionnelle entre l'œuvre et sa documentation. Ils explorent des stratégies et des espaces inusités pour diffuser leurs corpus documentaires, et contribuent à l'émergence de nouvelles formes de médiation des œuvres. À travers leur documentation, ils construisent le sens de leur œuvre et en proposent une historicisation, empiétant sur le territoire des théoriciens et des historiens d'art. Quant aux institutions, elles compilent des dossiers documentaires qui tiennent lieu de scripts permettant de réactualiser les œuvres. La diffusion de ces informations sur les réseaux de communication génère de nouvelles problématiques dans les disciplines de l'histoire de l'art et des études muséales.

Douze essais et deux entretiens abordent ces questions à travers l'analyse d'œuvres et d'institutions singulières : l'Actionnisme viennois, l'Art Internet, Christian Boltanski, Daniel Buren, Thomas Corriveau, Fluxus, le Gutai, Eva Hesse, Allan Kaprow, Richard Long, N.E. Thing Co., Edward Ruscha, Robert Smithson, David Tremlett, Steina Vasulka, Andy Warhol, ainsi que le Berkeley Art Museum, la Fondation Daniel Langlois pour l'art, la science et la technologie, le musée des beaux-arts du Canada, le Guggenheim Museum, le musée national d'art moderne – Centre Georges Pompidou, V2_Institute for the Unstable Media, etc.

Anne Bénichou est professeure d'histoire et de théorie de l'art à l'École des arts visuels et médiatiques de l'Université du Québec à Montréal. Ses travaux de recherche portent sur les rapports entre les pratiques artistiques contemporaines et les institutions muséales, particulièrement sur la collection, la documentation et les formes alternatives de pérennisation des œuvres. Elle poursuit actuellement une étude des formes de documentation des œuvres éphémères et conceptuelles que les artistes ont développées au cours des quatre dernières décennies, afin de saisir leurs incidences sur les pratiques muséales et sur l'écriture des histoires de l'art.

2010, 448 pages

Collection

Perceptions

Éditeur

Les Presses du réel

ISBN

978-2-84066-350-8

Langue

Français

Sous la direction de

Anne Bénichou

Code produit

[101087]

Etiquettes : ouvrir, document, archives, documents